Base des nuages (théorique)
Calcul :
En partant d’une atmosphère standard et connaissant la température et l’humidité actuelle, on calcule à quelle altitude se produira la condensation en supposant que l’humidité est constante avec l’altitude.

Dans cette masse d’air standard la variation de température est de 0.65 °C/100m.

On cherche donc, avec cette variation de température, à quelle altitude on obtiendra le point de rosée (condensation)soit :altitude = (Text. – Pt de rosée)*100/0.65

Ceci est tout à fait approximatif et surtout le problème est pris à l’envers, car justement, ce qui crée ces phénomènes de nuages ou de neige c’est l’instabilité de l’atmosphère, autrement dit son état en fonction de l’altitude ou sa différence avec l’atmosphère standard.